CAUBIOS

 

 

D'azur au cerf passant d'or, qui est de Caubios, écartelé d'or, à quatre pals de gueules qui est de Foix.

 

 

de CAUBIOS, barons d'Andiran (cf. note 1), maison d'ancienne chevalerie du Béarn, qui tire son nom d'une terre située au diocèse de Lescar, sur l'Ourson, à deux lieues et demie de Morlas, terre qu'elle a possédée jusqu'à la fin du dix-septième siècle, qu'elle fut portée par l'héritière de la branche aînée dans la maison de Fanget. La maison de Caubios compte, depuis la première croisade, une longue série de services militaires. Elle a donné de grands sénéchaux, des capitaines d'hommes d'armes, de bandes et de chevau-légers, un lieutenant de roi du Languedoc, gouverneur de Carcassonne; un gentilhomme de la chambre du roi Charles VII, et dans les dix-sept et dix-huitième siècles, un grand nombre d'officiers, dont plusieurs furent décorés de l'ordre de Saint-Louis; le dernier colonel du régiment de Piémont.

 

Les armes de la maison de Caubios reprennent celles de la maison de Foix, en mémoire de l'alliance, contractée l'an 1380 par Odet de Caubios avec Annielle de Foix de Castelbon, soeur de Mathieu de Foix, vicomte de Castelbon, cousin et héritier de Phœbus, comte de Foix, prince de Béarn.

 

 

  1. En attente de généalogie pour cette famille.

 

Notes
  1. Baronnie qui se relevait directement du duché de Guyenne: cette baronnie appartenait à la maison d'Albret. Par une suite d'alliances successives, elle est entrée dans la maison de Caubios en 1560.

Principales sources

  • M. de Courcelles, Dictionnaire Universel de la Noblesse de France, I, 138.

Vous avez remarqué une erreur?
  • envoyez un message électronique (n'oubliez pas de préciser vos sources et d'en ajouter si possible une copie dans votre message) à redacteur @ dagos.org
  • laissez un message dans le forum

Rechercher sur le site

 

ARMORIAL DU PAYS D'OC par d'AGOS.
Copyright © 2004-2005. Tous droits réservés.
Dernière mise à jour: 01/06/05.

Menu

Accueil
Patronymes
Rechercher
Contribuer
Forum
Haut de page